Quel intermédiaire pour trouver la meilleure assurance auto ?

Rechercher une assurance auto pas chère est devenu indispensable pour les automobilistes face à l’éventuelle augmentation de la prime pour 2019. Entre comparateur d’assurances en ligne, agents généraux d’assurances et courtier en assurance, le choix n’est pas toujours facile pour trouver le meilleur contrat possible. Chacun de ces intermédiaires en assurance possède des caractéristiques qui lui sont propres. Les courtiers en assurance auto offrent une solution dans la quête d’un contrat toujours plus intéressant.

 

Le rôle d’un courtier en assurance

En France, le secteur du courtage en assurance compte plus de 34 000 entreprises. Un courtier en assurance est une personne physique ou morale, appelée aussi « courtier détaillant », qui exerce un statut de commerçant. Un courtier cherche et fournit les contrats les mieux adaptés aux besoins d’un assuré. La recherche se fait selon un certain nombre de critères, dont le type de contrat, le profil de l’assuré, le rapport garantie-prix, etc. Un courtier en assurance a aussi comme mission de représenter l’assuré et de l’accompagner lors de la souscription du contrat. Il devra également l’assister dans les démarches d’indemnisation en cas de sinistre. En général, le courtier en assurance auto est indépendant, sans aucune pression commerciale envers une ou de plusieurs entreprises d’assurance. Il n’est non plus lié par aucune exclusivité contractuelle, ses conseils sont proposés parfaitement de manière objective.

 

La différence entre courtier et agent général d’assurance

Un courtier et un agent général en assurance auto proposent des services bien distincts même si tous les deux proposent des contrats d’assurance. Si l’un œuvre pour le compte de l’assuré, l’autre intervient pour le compte d’une compagnie d’assurance. En effet, l’agent général d’assurance représente la compagnie d’assurance sur le terrain. Il a signé un mandat d’exclusivité avec une ou plusieurs entreprises d’assurances et y engage donc sa responsabilité sur chaque contrat, de l’ouverture jusqu’à l’indemnisation. Sa mission est d’assurer un suivi quotidien de la gestion des contrats et d’assiste ses clients en cas de sinistre.

A noter que certains intermédiaires en assurance demandent à leurs clients de payer des frais supplémentaires en guise d’honoraires de courtage. Cette pratique n’est pas interdite, mais il convient de refuser de s’en acquitter. En effet, les courtiers en assurance automobile sont rémunérés directement par la commission versée par la compagnie d’assurance qui détient le contrat d’assurance auto.

 

La différence entre courtier détaillant et courtier grossiste

Un courtier détaillant est différent d’un courtier grossiste. Ce dernier est un intermédiaire entre les compagnies d’assurance et les intermédiaires en assurance, dont les courtiers détaillants en font partie. Il conçoit les produits d’assurance et les propose aux compagnies d’assurance. Ce sont des produits « de niche » spécialisés pour certains profils, notamment les « profils à risques » (conducteurs malussés ou résiliés…). C’est pour cette raison que les assureurs traditionnels ne les proposent pas forcément. Les compagnies d’assurance couvrent toujours le risque, mais ce sont les courtiers grossistes qui se chargent de la gestion, des opérations administratives et de la distribution du produit d’assurance.

janvier 10th, 2019