Assurance décennale et transparence du devis (montant, modalités de paiement et garanties)

 

Avant de souscrire une assurance décennale, il est toujours conseillé de comparer les différentes offres provenant des assureurs sollicités. Plusieurs éléments doivent être étudiés lors du comparatif des offres d’une assurance décennale : les garanties, le paiement et le montant de la prime. Ces éléments seront décisifs pour faire le choix. On a tendance à focaliser toute son attention sur la garantie, mais le montant de la prime est un autre élément qu’il ne faut pas négliger puisqu’il peut y avoir un surcoût avec les différents frais. Un devis qui cache des frais complémentaires n’est pas intéressant même si l’offre se veut être alléchante au premier abord.

 

Transparence sur le montant de la prime

Au moment de la demande de devis, les offres sont souvent présentées différemment. Certains devis présentent de manière claire et explicite le montant de la prime assurance décennale. C’est l’offre la plus transparente, le prix TTC à régler sur l’année ne réserve pas de surprise. D’autres devis d’assurance décennale prévoient des frais qui ne sont pas inclus dans la prime TTC annuelle. L’offre est habituellement la moins chère, mais l’assuré se retrouve souvent face à des frais complémentaires (frais de quittance, frais de dossier…). Ces derniers doivent être présentés clairement dans le devis, mais ce n’est pas toujours le cas. Les frais de quittance interviennent principalement lors de la première quittance. Certains courtiers et assureurs appliquent des frais de dossier, d’autres non. La majorité des assureurs en décennale les incluent dans leur prime annuelle.

 

Les frais de fractionnement

Les frais de fractionnement sont des frais complémentaires à prendre en compte lors de la souscription d’une assurance décennale. Généralement, les offres d’assurance décennale sont proposées avec des fractionnements : annuel, semestriel et trimestriel. Le fractionnement mensuel de la prime assurance décennale est plutôt rare à ce jour. Si certaines compagnies d’assurance n’appliquent pas de frais de fractionnement, d’autres le font systématiquement. Une majoration de 4 à 10 % est appliquée. Normalement, ce montant est inclus dans la prime TTC, mais ce n’est pas toujours le cas. Des frais d’émission peuvent être retenus à chaque quittance. Si les frais d’émission sont de 40 €, un fractionnement trimestriel de la prime portera ces frais à 120 €. A noter que les frais de fractionnement peuvent être incompressibles en dessous d’un certain seuil.

 

Etre attentif sur les éléments constitutifs du devis

Lors de l’étude des différentes offres qui sont soumises par les courtiers et agents d’assurance, il est donc important d’être attentif sur le montant de la prime assurance décennale et les modalités de paiement. L’artisan ou l’entreprise doit toujours vérifier que le montant de la prime assurance décennale TTC inclut tous les frais (quittance, gestion, dossier, fractionnement…). Un devis manquant de clarté sur le prix réserve habituellement de mauvaises surprises à la souscription et parfois sur les garanties elles-mêmes. Les frais de fractionnement du contrat méritent prudence et analyse attentive. Ces frais peuvent faire grimper rapidement la prime de manière disproportionnée lorsqu’ils ne sont pas compris dans le calcul de la prime TTC.

octobre 28th, 2018